Hôtel de Ville Grand Place 59560 COMINES
banniere actu 1920 350
 

Face à l'accélération brutale de l'épidémie, Michel LALANDE, Préfet du Nord, a annoncé ce 14 septembre de nouvelles mesures sanitaires dans le département du Nord et le gouvernement belge a placé le Département du Nord en zone rouge.

# Mise à jour du 17/09

COMMUNIQUE D’ERIC VANSTAEN, MAIRE DE COMINES FRANCE

 

Le gouvernement belge (SPF Affaires Etrangères) a placé hier le Département du Nord de la France en zone rouge.

 

Au regard des diverses annonces faites, et notamment celle du Ministre Belge des Affaires étrangères, Philippe Goffin, voici ce qu’il ressort :

- Les Cominois français peuvent continuer à faire leurs achats de proximité au sein des commerces locaux de Comines Belgique ;

- Les Cominois belges peuvent continuer à faire leurs achats de proximité au sein des commerces locaux de Comines France ;

- Les travailleurs transfrontaliers français et belges peuvent continuer à se rendre sur leurs lieux de travail respectifs (reste à définir l’obligation d’être en possession d’une attestation d’employeur) ;

- Les enfants scolarisés de part et d’autres de la frontière peuvent continuer à fréquenter leurs établissements scolaires ;

- Les familles transfrontalières peuvent continuer à se rencontrer, en respectant les préconisations sanitaires et en limitant autant que possible les grands rassemblements privés considérant qu’en Belgique, la bulle familiale est toujours de vigueur.

- Nos voisins belges sont par contre soumis à une interdiction de voyage touristique non essentiel au sein de notre département et de tous les départements français placés en zone rouge par le gouvernement belge.
Il leur appartient donc de différer ces derniers.

 

Nous devons lutter ENSEMBLE contre la propagation de ce virus qui ne s’arrête pas à nos frontières et adapter nos quotidiens au regard des recommandations sanitaires.

Aussi, je vous invite une fois de plus, à prendre toute la mesure des gestes barrières et toute l’importance de leur strict respect.

 

Les décisions prises sont dans le seul intérêt de votre santé et de celle de vos proches.

 

Pour retrouver les recommandations nationales :
- Françaises : https://www.nord.gouv.fr/Actualites/Actualites/Nouvelles-mesures-sanitaires-face-a-l-acceleration-brutale-de-l-epidemie-dans-le-Nord
- Belges : https://www.info-coronavirus.be/fr/

 

Prenez soin de vous, vous prendrez soin des autres.

 

 

# Mise à jour du 15/09

Ces mesures viennent en complément de celles prises depuis le mois de juillet et les premiers signes de rebond épidémique sur le territoire.

Elles répondent au passage du département en zone de circulation active du virus (rouge), le 5 septembre dernier et à dégradation significative des indicateurs sanitaires, avec notamment un taux d’incidence ayant triplé depuis le début du mois (nombre de cas confirmé pour 100 000 habitants sur 7 jours).

Voici le détail des mesures sanitaires renforcées :

1.    Les évènements culturels, festifs ou professionnels

La Préfecture a prononcé l’annulation des Journées Européennes du Patrimoine sur le territoire de la MEL, se déroulant le week-end prochain. 

C’est donc avec un immense regret que le programme d’animations orchestré par la Maison du Patrimoine se doit d’être annulé.

La Préfecture a également annoncé l’annulation de la Fête des Voisins, programmée le vendredi 18 septembre.

Les organisateurs sont invités à « limiter le risque de propagation du virus (« diffusion communautaire ») en annulant les évènements festifs prévus dans les parties communes des immeubles et habitations »

La Préfecture recommande aux organisateurs d’inaugurations, de colloques, d’assemblées générales, de salons professionnels… à différer les rassemblements physiques ou, à défaut, à en réduire le volume de participants.

Les exigences des protocoles sanitaires sont réévaluées pour l’organisation des ventes au déballage, vide-greniers et brocantes...

Ceux-ci ne pourront se tenir que si le nombre d'exposants reste inférieur à 200, en veillant à un écart d'une place minimum entre deux exposants et en assurant un sens de circulation avec fléchage pour éviter les brassages de populations.

 

2.     Les évènements privés, familiaux ou amicaux

La Préfecture recommande de différer les évènements privés familiaux ou amicaux.

Un nombre significatif de foyers épidémiques trouve son origine dans le cadre familial ou amical.

Il appartient donc à chacun de protéger ses proches en reconsidérant l’organisation de grands rassemblements privés.

 

3.     Le port du masque

La préfecture étend l’obligation du port du masque autour des établissements recevant du public dans un périmètre de 50 mètres.

Durant leurs heures de fréquentation, le port du masque est désormais obligatoire autour des entrées des salles de spectacles, gymnases, salles d’exposition, centres commerciaux, bibliothèques, musées, administrations, lieux de culte….

Rappel : Au sein de ces établissements, le port du masque était déjà obligatoire.

 

4.     L’accompagnement des personnes « à risque de formes graves »

Les communes sont invitées à mobiliser leur registre communal des personnes vulnérables, des personnes handicapées ou isolées qui en font la demande.

A ce titre, dès le mardi 15 septembre, le CCAS prendra contact avec toutes les personnes enregistrée sur son fichier dédié, afin de les sensibiliser mais surtout de LES RASSURER.

 

Toutes ces mesures viennent en compléments des mesures prises depuis le début de mois de juillet et les premiers signes de rebond épidémique sur le territoire.

 

Toutes ces mesures visent uniquement à VOUS PROTEGER et à PROTEGER VOS PROCHES.

 

Le respect de toutes ces mesures et des gestes barrières nous aidera tous ensemble à lutter contre ce virus dont les conséquences impactent nos quotidiens.

 

A noter : Un numéro vert répond à vos questions en permanence, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000

Ensemble prenons soin de nous, prenons soin des autres.

HÔTEL DE VILLE
Lundi : de 8h30 à 12h et de 14h à 17h30
Mardi : de 8h30 à 12h et de 14h à 18h
Mercredi : de 8h30 à 12h et de 14h à 17h30
Jeudi : de 8h30 à 12h et de 14h à 18h
Vendredi : de 8h30 à 12h et de 14h à 17h30
Samedi : de 10h30 à 12h
RECEVEZ CHAQUE SEMAINE
LES INFOS DE VOTRE VILLE